Mot de passe oublié

Jeux PCJeux MacJeux GratuitsJeux en ligneObjets cachésAstuce et Soluce

Build-a-lot: Fairy Tales

La nouvelle partie du jeu par les développeurs de HIPsoft sous le titre de "Build-a-lot 7: Fairy Tales" qui arrive bientôt a non seulement le monde des contes de fées à vous montrer, mais une machine volante à construire, un dragon à vaincre et plus ! Allez au pays des fées, faites de votre mieux pour protéger les maisons d'un dragon qui souffle le feu, construisez un beau palais pour le prince grenouille. Saurez-vous relever ce défi et révéler le secret le plus important? Apprenez-le juste après la sortie de "Build-a-lot 7: Faire Tales" ! Attendez le lancement de ce jeu prometteur, il sortira bientôt !

Title - Build-a-lot: Fairy Tales Game Download for PC Description - Amuse with Build-a-lot: Fairy Tales, a Gestion du Temps game offered by Hipsoft. Construisez une machine à voler, vainquez un dragon et bâtissez une belle maison !
Build-a-lot: Fairy Tales jeu
3.2626262626263
99
Pin it

BUILD-A-LOT: FAIRY TALES CAPTURES D'ÉCRAN

BUILD-A-LOT: FAIRY TALES L'OPINION DE DOUBLEGAMES

   
   

Il y a pas longtemps, la fameuse série “Build-a-Lot” a été honorée par la septième partie! Donc, à quoi pouvons-nous nous attendre dans “Build-a-Lot: Fairy Tales”? Allons voir!.. Read more

Cette fois-ci, comme vous aurez pu deviner du titre, le jeu a lieu dans le monde des contes de fées, où le fameux casse-noisettes joue le rôle de maire de la ville des animaux, où les cochons habitent dans des demeures de luxe, et le loup dans un chapeau exquis vous embauche pour construire plusieurs antres pour ses amis touffus. Honnêtement, le thème fabuleux est vraiment nouveau et va parfaitement avec le gameplay classique. Les jolies fées avec des ailes colorées de papillon, qui travaillent comme vos constructeurs dans les bois et les prés magiques, sont bien plus agréables à voir que les petits hommes des parties précédentes.

La plupart des images de fond rappellent des illustrations de vieux livres pour enfants avec des cadres élaborés, des dessins exquis et des pages jaunies avec le temps. Bien sûr, ils ont un charme spécial et ont un style, mais si vous vous attendez à voir quelque chose de plus captivant que quelques pages estompées avec deux ou trois objets animés, comme des tours étincelantes ou une maison en feu, préparez-vous à une déception.

Les maisons ne changent pas après que vous les ayez améliorées, et la variété de bâtiments que vous pouvez ériger n’est pas aussi large qu’on pourrait s’y attendre. En tout, vous pouvez bâtir six immeubles, l’Antre, le Chalet, le Manoir, la Maison en Pain d’Épice, la Maison sur l’Arbre et la Tour inclus, puis trois bâtiments publiques, comme le Champignon des Fées, le Chaudron des Sorcières et la Fonderie de Gnomes. Chaque bâtiment cité génère un certain revenu qui peut être augmenté avec l’amélioration du bâtiment d’une, deux ou trois étoiles. Comme j’ai déjà mentionné, l’amélioration des maisons ne change rien dans leur apparence. Vous pouvez toujours repeindre vos maisons en dépensant une certaine quantité de ressources et, bien sûr, votre temps précieux, ou même ajouter des décorations sur les niveaux suivants. En plus, au milieu du jeu vous aurez la permission d’enchanter vos bâtiments, ce qui, pourtant, n’affecte pas leur apparence. En fait, les prés sont différents des bois seulement grâce à la couleur de fond, mais les maisons ont l’air les mêmes et les arbres sont presque identiques.

En général, le jeu contient 65 niveaux de 5 chapitres qui vous prendront 6 heures environ à les passer tous, ou peut-être plus si vous décidez de lutter pour des accomplissements. Au lieu des médailles habituelles, dans “Build-a-Lot: Fairy Tales” vous luttez pour des rubans colorés. Le Ruban Bleu est l’équivalent de la médaille d’or et est attribué pour l’accomplissement du niveau dans la période de temps marquée sur l’échelle par la couleur bleue. Le Ruban Vert, comme vous le devinez, est donné pour l’accomplissement du niveau dans la période de temps marquée par la couleur verte. Si vous ne réussissez pas à terminer le niveau avant que le temps s’écoule, vous n’obtiendrez rien. En vérité, le temps donné dans “Build-a-Lot: Fairy Tales” est très généreux, donc il est très difficile d’échouer. Pourtant, vous devrez démontrer tout ce dont vous êtes capable pour obtenir le Ruban Bleu. C’est bien facile sur les niveaux du début mais il devient presqu’impossible de le faire au milieu de deuxième chapitre, donc vous devrez exercer votre ingéniosité pour accomplir les tâches à temps. Le truc est que, en plus des tâches que vous obtenez au début, vous en recevez plus vers le milieu du niveau, puis vous devrez éteindre les maisons en feu après que le dragon fasse un incendie, puisque vous ne pouvez pas terminer le niveau si l’un de vos bâtiments a brûle, même si vous avez déjà accompli toutes les tâches.

Si vous n’aimez pas les limites du temps, vous apprécierez peut-être le niveau de difficulté normal qui peut être débloqué après le premier chapitre. Un peu comme le niveau de difficulté “livre de contes” il contient 5 chapitres, mais ils ne sont pas bloqués du début, donc vous pouvez choisir le paysage et jouer aussi longtemps que vous voulez. Au niveau normal vous êtes toujours attaqué par le dragon, mais votre temps n’est pas limité, donc vous n’obtenez aucune récompense. Une fois que vous passez le niveau, votre temps apparaît sur la page des résultats et vous pouvez battre votre propre récord en rejouant le niveau.

Quant à l’histoire, elle est trop vague pour en parler. Vous avec comme tâche la construction des maisons pour des buts différents dans des locations différentes qui ne sont presque pas liées l’une à l’autre. En fait, on ne peut pas considérer cela un défaut pour un jeu comme “Build-a-Lot: Fairy Tales”, puisque vous serez trop occupé avec tous ces problèmes de construction pour suivre une histoire. Les monologues de vos employeurs peuvent être humoristiques ou sérieux, mais toujours agréables à lire. Les effets de son conviennent parfaitement à l’atmosphère du jeu. La musique de fond est aussi tout à fait acceptable, bien qu’un peu redondante.

En fait, si vous avez aimé les parties précédentes de la série, “Build-a-Lot: Fairy Tales” ne vous décevra point, comme le jeu est presque le même que ses prédécesseurs. Peu importe à quel point le gameplay est usé, le septième chapitre est toujours capable de vous garder collé à l’écran pendant des heures. Pour les débutants qui n’ont pas joué aux parties précédentes de cette série légendaire, ils doivent se rappeler que “Build-a-Lot: Fairy Tales” est un peu différent du reste des jeux de simulation de construction d’aujourd’hui. Premièrement, le loyer arrive automatiquement toutes les quelques secondes, donc vous n’avez pas à faire des milliers de clics pour obtenir votre argent. Deuxièmement, le nombre des ouvriers que vous pouvez envoyer à la construction d’un bâtiment est défini. Troisièmement, la seule façon d’obtenir des ressources est d’en acheter. Et finalement, il y a d’autres objectifs sur chaque niveau à part la construction. Parfois on vous demandera de ramasser une certaine quantité d’or, d’acheter une certaine quantité de ressources, d’augmenter le charme de la ville à un niveau etc. Suite à cela, vous devrez réfléchir plus souvent que cliquer.

En somme, je suis bien sûr que tous les fans de cette série captivante vont bien apprécier la dernière partie. Peut-être pourrait-elle être bien plus drôle si les développeurs avaient fait plus d’effort en créant la graphique, l’animation et l’histoire, mais je suis quand même bien satisfait de “Build-a-Lot: Fairy Tales”. Considérant la difficulté qu’on a à obtenir le Ruban Bleu, ou la multitude d’options pour accomplir certaines tâches, le jeu peut être rejoué plusieurs fois. Vous devrez l’essayer définitivement, vous allez vous amuser!

18, June 2012

COMMENTAIRES SUR BUILD-A-LOT: FAIRY TALES

Jeux de Luxe
Haunted Manor: Beautés Fatales

Expires in 25 Sep 2017